Robokeeper

Voici comment cela fonctionne

4attention RoboKeeper Technik Kameras

Les yeux du RoboKeeper sont deux caméras qui enregistrent jusqu’à 90 images par seconde. Ils sont suspendus au-dessus des buts, visent le ballon et suivent sa trajectoire. La couleur de la balle doit contrastée avec l’environnement.

 

À partir des images prises, un logiciel de traitement des images calcul le point d’entrée probable du ballon dans les buts. Ainsi, il transmet en temps réel les informations au système de commande motorisé qui est responsable des mouvements du RoboKeeper.  Cela se joue en fractions de secondes, avec un tir serré, le ballon atteint une vitesse de plus de 100 km/h.

 

4attention RoboKeeper Technik Kamera

Le point de tir est situé à env. neuf m si bien qu’il reste seulement 0,3 secondes pour que le personnage, qui est fixé sur une transmission ultra-puissante, se mette dans la bonne position. Le RoboKeeper accélère 17 fois plus vite qu’une voiture de formule 1.

 

De nombreux professionnels du football savent déjà à quel point il est difficile de battre le RoboKeeper. Pour que l’on prenne plaisir à jouer, sept niveaux de difficulté différents peuvent être réglés. Le RoboKeeper s’adapte ainsi au niveau de jeu des joueurs. Chaque participant a une chance réelle de battre le RoboKeeper.

 

4attention RoboKeeper Technik Owomoyela

Il a été développé par le Fraunhofer Institut für Materialfluss et Logistik (IML) à Dortmund. Avec pour objectif le championnat du monde de football 2006 en Allemagne, une équipe a été rassemblé par le directeur de l’institut, Prof. Dr. Michael ten Hompel pour relever le défi de développer avec le savoir-faire disponible un robot gardien.

 

Grâce au projet de départ des étudiants et à la coopération avec 4attention, le module événementiel le plus innovant au monde, qui a déjà été utilisé sur plus de 500 jours d’événement avec grand succès, a vu le jour.